Charte des thèses

La préparation d'une thèse met en jeu un doctorant, un (ou des co-) directeur(s) de thèse
responsable(s) de la qualité scientifique de la thèse et garant(s) de sa faisabilité dans le temps imparti, une unité de recherche ou laboratoire d'accueil qui assure les moyens nécessaires à la préparation de la thèse, une école doctorale
garants du niveau scientifique du laboratoire d'accueil, un financeur et repose sur l'accord librement conclu
entre le doctorant et le directeur de thèse. Cet accord porte sur le choix du sujet et sur les conditions de travail
nécessaires à l'avancement de la recherche. Directeur(s) de thèse et doctorant ont donc des droits et des devoirs
respectifs d'un haut niveau d'exigence.

La charte des thèses définit ces engagements réciproques en rappelant la déontologie inspirant les dispositions
réglementaires en vigueur et les pratiques déjà expérimentées dans le respect de la diversité des disciplines et
des établissements. Son but est la garantie d'une haute qualité scientifique.
L'établissement s'engage à agir pour que les principes qu'elle fixe soient respectés lors de la préparation
de thèses en cotutelle.

Le doctorant, au moment de son inscription, signe avec le(s) directeur(s) de thèse, celui du laboratoire
d'accueil et celui de l'école doctorale, le texte de la Charte_des_theses_.pdf.